🚮 7 jours sur les routes

Salut Ă  tous !

Ça fait maintenant 7 jours que je suis parti de Nantes (depuis samedi dernier). Je suis Ă  prĂ©sent vers Sancerre. J’ai fais un petit schĂ©ma pour montrer mon avancĂ©e. Oui je sais, mes compĂ©tences en montage sont assez impressionnantes.

loire-a-velo.jpg

Premier jour :

Samedi je suis parti vers 8h environ. Il faisait frais mais c’Ă©tait ensoleillĂ©. J’Ă©tais accompagnĂ© sur les 10 premiers kilomĂštres (merci Ă  mes accompagnateurs, qui se reconnaĂźtront 😉). La premiĂšre heure de route Ă©tait assez banale, comme une sortie vĂ©lo traditionnelle mis Ă  part le poids. En plus je connaissais dĂ©jĂ  la route, je m’Ă©tais dĂ©jĂ  baladĂ© dans le coin.

En arrivant Ă  Oudon je me suis rappelĂ© la scĂšne dans Le Seigneur des Anneaux : La communautĂ© de l’anneau quand les hobbits quittent La ComtĂ© et Sam dit Ă  Frodo quelque chose comme : « Je ne suis jamais allĂ© aussi loin Ă  partir d’ici ». Eh bien c’Ă©tait exactement pareil pour moi Ă  Oudon. Je n’Ă©tais jamais allĂ© aussi loin Ă  vĂ©lo.

going-on-an-adventure.gif

La premiĂšre nuit j’ai bivouaquĂ© dans une sorte de parc naturel en bord de Loire. C’Ă©tait assez agrĂ©able, sauf qu’il y avait une boĂźte de nuit pas trĂšs loin 😒 un samedi soir je vous laisse imaginer le boucan. Au moment de me coucher, et comme chaque soir en tente, j’ai trĂšs chaud. Mais dans la nuit mon corps se refroidit (et la tempĂ©rature ambiante aussi). Je dois donc me rajouter des couches de vĂȘtements (pulls, chaussettes, …) en pleine nuit, ce qui n’est pas trĂšs reposant.

img_1849

DeuxiÚme jour :

Ma deuxiĂšme journĂ©e ne s’est pas aussi bien dĂ©roulĂ©. D’abord je ne fais que 80 km ce jour-lĂ . C’Ă©tait assez Ă©prouvant car trĂšs grimpant. De plus, quand la nuit est arrivĂ© je n’avais pas d’endroit oĂč dormir. Il devait ĂȘtre 18h quand je me suis mis Ă  chercher dĂ©sespĂ©rĂ©ment un endroit pour bivouaquer. Ce n’Ă©tait pas si simple, en effet je me suis retrouvĂ© au milieu d’un lotissement. À ce moment je n’ai eut que deux possibilitĂ©s : demander gentiment Ă  un habitant de me prĂȘter un coin de jardin ou alors continuer pour trouver un coin plus tranquille. J’ai optĂ© pour la deuxiĂšme option. Au final j’ai bivouaquĂ© dans un coin de forĂȘt prĂšs d’un champ. A une vingtaine de mĂštres d’une route de campagne, qui s’est avĂ©rĂ©e assez bruyante.

img_1817

TroisiĂšme jour :

J’ai beaucoup roulĂ© le troisiĂšme jour, plus de 100km. J’ai traversĂ© rapidement Tours en me perdant đŸ˜©Â je trouve que ce n’est pas trĂšs bien indiquĂ© dans cette ville (quelques incohĂ©rences de marquage et des panneaux dĂ©gradĂ©s). J’ai ensuite enfin rĂ©ussi Ă  rattraper ma bourde et j’au rejoint la piste en bord de Loire.

MalgrĂ© mon petit soucis d’itinĂ©raire Ă  Tours, je trouve que les pistes de La Loire Ă  vĂ©lo sont vraiment bien entretenues et plutĂŽt bien indiquĂ©es. Si vous ĂȘtes perdus c’est simple : il suffit de suivre la Loire. Le parcours nous fait varier entre rive Sud et rive Nord.

N’ayant pas bien dormi la veille, je me suis arrĂȘtĂ© dans un camping ce jour-lĂ . Un camping trĂšs simple sans emplacements attitrĂ©s ni Ă©lectricitĂ©. J’ai quand mĂȘme pu prendre une douche, aprĂšs 72 heures d’effort c’Ă©tait bien mĂ©ritĂ©. J’ai payĂ© un peu moins de 5€ mais le cafĂ© Ă©tait offert aux cyclistes le matin. J’ai rencontrĂ© deux hollandais et une bretonne tous trĂšs sympatiques.

img_1831

QuatriĂšme jour :

Le quatriĂšme jour a Ă©tĂ© trĂšs Ă©prouvant. Je devais rejoindre des amis un peu au nord d’OrlĂ©ans. J’ai fait au total prĂšs de 110km en une journĂ©e (de 8h Ă  16h pour ĂȘtre plus prĂ©cis). Je me suis pris ma premiĂšre averse ☔ j’ai mis mes vĂȘtements de pluie pour Ă  peu prĂšs 5 minutes d’averse, ce n’est pas forcĂ©ment trĂšs rentable mais ça m’a permis de tester l’Ă©tanchĂ©itĂ© de mon matĂ©riel.

Cette soirĂ©e Ă  Ă©tĂ© trĂšs revigorante : des hĂŽtes trĂšs accueillants, un bon repas et un vrai lit ! Merci Ă  vous 😉

img_1820

CinquiĂšme jour :

Je suis parti vers 9h, en redescendant vers la Loire. J’ai suivi pas mal de routes en forĂȘt et campagne et j’ai enfin pu rejoindre la Loire Ă  ChĂ©cy. AprĂšs une pause assez brĂšve j’ai continuĂ© ma route direction Gien. Je me suis arrĂȘtĂ© une vingtaine de kilomĂštres aprĂšs Gien pour bivouaquer dans une zone adĂ©quate.

SixiĂšme jour :

Le rĂ©veil est … particuliĂšrement riche en surprise. En effet je me suis rĂ©veillĂ© avec un visage mĂ©connaissable, tout gonflĂ©. Je pense au dĂ©but Ă  une allergie đŸ€”Â mais ça fait des jours que j’ai quasi la mĂȘme alimentation, ce serait alors le cumul de fatigue ? Finalement en regardant bien mon couchage je remarque que mon oreiller est tout dĂ©gonflĂ©. J’avais mal fermĂ© la valve. J’en dĂ©duit donc que c’est le fait d’avoir dormi Ă  plat… Plus de peur que de mal !

J’ai levĂ© le camp vers 10h pour rejoindre de la famille Ă  quelques kilomĂštres de Sancerre, j’ai roulĂ© sur 60km environ ce jour.

Je vais rester tout le week-end ici et profiter un maximum du confort d’une maison chaleureuse et d’une compagnie qui l’est tout autant 😉

img_1848.jpg

Bilan et remerciements :

J’ai largement sous-estimĂ© la difficultĂ© du voyage avec ma prĂ©paration physique quasi-nulle. Il m’est parfois trĂšs compliquĂ© de finir une Ă©tape. Mon moral est en dents de scie. J’ai envie d’abandonner le voyage Ă  chaque cĂŽte, mais une fois en haut je suis fier de moi et je suis prĂȘt Ă  affronter mon prochain obstacle.

Je pense baisser le rythme la prochaine semaine, peut-ĂȘtre 80km par jour. Je pourrai ainsi plus profiter des paysages et beaucoup plus filmer (je trouve au montage que je manque de captures,  j’apprend de mes erreurs 😉).

Merci Ă  ceux qui m’ont soutenu financiĂšrement sur Tipeee. Merci aussi Ă  DĂ©cathlon Vertou pour m’avoir offert mon matĂ©riel de rĂ©paration et dĂ©pannage, je n’ai pas encore crevĂ© đŸ€ž

Un grand merci 🙏 à vous qui m’avez accueilli !

Sur ce, je vous laisse ! À la prochaine ✌đŸšČ

d225b240-682c-40f1-9bf8-85b4d83d53d4


Vous pouvez me soutenir financiÚrement sur mon Tipeee ou encore me contacter par mail : mange.prie.roule@gmail.com.

Mes réseaux :

youtubetwitterinstagramfacebook

16 rĂ©flexions sur « đŸšŽ 7 jours sur les routes »

  1. Yeah fĂ©licitations pour ta premiĂšre semaine ! Et Ă  bientĂŽt cousin 😘

    Aimé par 1 personne

  2. Trop fort cette 1Ăšre semaine ! Et courageux le bivouac… Ouf ! J’en connais plus d’un qui se serait dĂ©gonflĂ© dĂšs la 1Ăšre nuit.

    Aimé par 1 personne

  3. Que d’Ă©motions de te lire !! Bravo Ă  toi pour ton courage et ton sens du partage. Ton site est gĂ©nialissime, on se rĂ©gale. Tu assures !!! Mum 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Janequin’s family septembre 23, 2018 — 21:23

    Bravo Antoine. C’est Ă©norme ce que tu es en train de realiser. Ton moral va bien Ă©videment cĂŽtoyer les montagnes russes mais chaque cĂŽte, chaque journĂ©e va te rendre plus fort et persĂ©vĂ©rant !!! On est derriĂšre toi, ne lache rien et profite ! Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Merci đŸ™đŸ» ça me va droit au cƓur ! À bientĂŽt đŸ‘‹đŸ»

      J'aime

  5. philippe, ancien collĂ©gue septembre 24, 2018 — 11:59

    Bonjour Antoine
    je suis heureux de te lire et surtout de voir que tu temporises la distance Ă  faire.
    tu vas vivre des moments uniques et c’est Ă  toi de rĂ©pondre Ă  cette question : est il important de faire 100km par jour ou bien de lĂącher prise et faire de belles rencontres ou de belles visites ? C’est toi qui a la rĂ©ponse !Si cela t’aide Ă  dĂ©passer les baisses de moral pense Ă  toutes les personnes qui aimeraient faire ce que tu fais.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou đŸ‘‹đŸ»
      Merci beaucoup pour ton message trĂšs inspirant. J’ai bien rĂ©duit mes kilomĂštres journaliers, comme je vais l’expliquer dans mon prochain article 😉
      À la prochaine đŸ‘đŸ»

      J'aime

  6. C’est bien Antoine. Ravi d’avoir fait parti un tout petit peu de ton aventure, en te souhaitant d’aller au bout mĂȘme si c’est dur. La sensation que tu Ă©prouveras aprĂšs ne sera que plus forte !

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou petit Cousin
    Vraiment tu m’Ă©pates.J’avoue je ne pense Ă  toi qu’une seule fois par jour.Chaque soir lorsque je me glisse dans mon lit douillet sous ma couette je me dis,comme tu dois avoir froid,seul en forĂȘt……
    Bravo tu es courageux.
    Je t’embrasse trĂšs fort.
    Mikeline

    Aimé par 1 personne

  8. Robert GAUTHIER octobre 14, 2018 — 20:09

    Il est 20h en ce dimanche 14 octobre 2018 et pas encore de rapport sur cette 4Ă©me semaine en Allemagne du sud- Ce retard est peut’etre du au fait que tu te tapes une biĂšre ? ( ou une allemande ?)
    Bonne……. et bonne route
    Bisesss
    Roro

    J'aime

    1. Article est Ă©crit et publiĂ© ! C’est un bug frĂ©quent, le nouvel article se met en bas de la page. Il faut que je rĂšgle ça pour la prochaine fois.

      J'aime

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close